FAITES UN DON TROUVEZ UNE BANQUE ALIMENTAIRE

Coup de projecteur- Corina Bolo

Nous souhaitons toujours en apprendre davantage sur les personnes qui travaillent dans les banques alimentaires du Canada! Ce mois-ci, nous braquons les projecteurs sur Corina Bolo du West Prince Caring Cupboard.

Quel est votre rôle dans le réseau des banques alimentaires?
Je suis membre du conseil d’administration de l’organisme West Prince Caring Cupboard (WPCC). J’y ai assumé des responsabilités variées, allant de la livraison d’épicerie aux rencontres avec les clients, jusqu’à la gestion de la trésorerie, et ce, depuis 1992. Je suis également présidente d’un des comités du WPCC, le West Prince Christmas Hampers Group. Mes rôles au sein du WPCC ont toujours été remplis à titre de bénévole. J’ai d’ailleurs plus de facilité à m’impliquer depuis que je suis à la retraite et que ma carrière d’enseignante est derrière moi. 

Décrivez votre journée de travail typique en un mot. 
Il faut d’abord que je vous explique qu’il n’existe pas de journée typique au WPCC. Disons… « imprévue »! 

Qu’est-ce qui vous a motivé à travailler dans les banques alimentaires?
En 1989, un médecin de la région, le Dr Terry Verma, a réuni un groupe de personnes intéressées et leur a livré un plaidoyer convaincant en faveur de la coordination des services alimentaires pour les personnes dans le besoin de notre région. Dans son discours, il a fait référence à sa propre enfance, marquée par la pauvreté et la privation, ainsi qu’à sa pratique médicale à l’époque où il voyait des personnes et des familles aux prises avec l’insécurité alimentaire. J’ai été membre fondatrice du West Prince Caring Cupboard et je m’y implique depuis ce temps. 

Quelle est votre plus grande réalisation dans votre poste actuel?
Je m’efforce de trouver continuellement des moyens de professionnaliser notre organisation, notamment l’aspect financier, pour maximiser le lien de confiance qui unit les donateurs, nos bénévoles et nos clients. Sans cette confiance, notre mission est vouée à l’échec. 

Quel est le plus grand défi que vous devez surmonter dans votre poste actuel? 
J’ai souvent la tête plongée dans les chiffres, alors je dois constamment me rappeler, et rappeler aux autres, que ces chiffres représentent de vraies personnes, des personnes qui souffrent et qui ont besoin d’un coup de main. J’ai le cœur brisé quand je vois le nombre d’enfants que nous aidons, soit 37 % de nos clients au cours de la dernière année, alors qu’il s’agit des personnes les plus vulnérables de notre société et qui ont à peine leur mot à dire sur leur situation. 

Si vous pouviez faire un seul vœu pour régler le problème de la faim au Canada, quel serait-il?
Je suis très favorable au revenu de subsistance garanti pour tous, qui permettrait aux personnes et aux familles de vivre en santé et en sécurité avec dignité. 

Si vous pouviez remonter le temps et vous donner un conseil à vous-même, quel serait-il?
Vivre chaque jour comme si c’était le dernier, être dans le moment présent et ne pas trop me soucier de ce que l’avenir me réserve. Je devrais d’ailleurs appliquer ces conseils aujourd’hui! 

Qui sont vos héros? (fictifs ou réels)
Jésus, qui est mon modèle de compassion et d’amour; mes parents et beaux-parents, qui m’ont appris à travailler fort et à aider les autres; mon mari, Peter, qui est sans conteste la personne la plus gentille que je connaisse. 

Quelle est votre conception du bonheur? 
Passer du temps en famille (surtout avec mes 4 petits-enfants) et entre amis, préférablement à l’extérieur pour profiter de la nature, que ce soit sur la plage, dans la forêt ou sur un sentier de montagne. Et avoir du temps seule dans la nature aussi! 

Quelle est votre devise?
« Nous venons au monde et le quittons les mains vides. Qu’est-ce qui vaut donc la peine d’être vécu? » [Traduction libre] Nimo

Apprenez-nous un fait inusité à votre sujet.
Je fais partie d’un groupe de guitare, mais je ne sais pas en jouer! Alors on me laisse faire du tambourin et du hochet, et j’adore ça! 

Vous connaissez une banque alimentaire ou un acteur du milieu que nous pourrions mettre en vedette dans le prochain Coup de projecteur? Écrivez-nous à communications@foodbankscanada.ca.