FAITES UN DON TROUVEZ UNE BANQUE ALIMENTAIRE

Banques alimentaires Canada élargi le programme Après la cloche pour lutter contre la faim chez les enfants pendant l’été.

Au Canada, la faim chez les enfants est un problème grave.

D’année en année, l’une des constatations les plus alarmantes du rapport annuel Bilan-Faim de Banques alimentaires Canada est la façon disproportionnée dont l’insécurité alimentaire touche les enfants, même dans un pays aussi riche que le nôtre.

Selon le Bilan-Faim 2021, le tiers des usagers des banques alimentaires au Canada sont des enfants.

Selon notre sondage de référence transversal réalisé auprès des organismes et programmes de banques alimentaires en mars 2021, 33 % des utilisateurs des banques alimentaires étaient des enfants, même si ces derniers ne représentaient que 19 % de la population générale.

Les enfants étaient donc nettement surreprésentés dans les banques alimentaires au Canada et totalisaient 434 281 visites dans les banques alimentaires au cours du seul mois de mars 2021.

Bien que les initiatives stratégiques et de défense des intérêts de Banques alimentaires Canada aient ouvert la voie à des mesures de soutien du revenu, comme l’Allocation canadienne pour enfants, qui ont permis d’atténuer certaines des répercussions économiques de la pandémie de COVID-19 pour les familles, le rythme de la hausse des coûts du logement et de l’épicerie surpasse celui des réformes sociales désuètes en vigueur au Canada et rend ces familles encore plus vulnérables à la faiblesse des revenus, à la pauvreté et à la faim.

De plus, selon des données récemment publiées par Banques alimentaires Canada, la situation à l’été 2022 devrait être la plus difficile pour les banques alimentaires au pays en 41 ans d’existence.

Dans un contexte où le nombre de familles en situation d’insécurité alimentaire explose, il est plus que jamais nécessaire de travailler ensemble pour accroître l’accessibilité à la nourriture pour les enfants en situation d’insécurité alimentaire au Canada – surtout pendant les mois d’été, alors que les programmes de repas et de collations dans les écoles ne sont pas offerts.

APRÈS LA CLOCHE

Banques alimentaires Canada s’efforce de prendre la relève pendant les mois d’été grâce à son programme Après la cloche.

En vigueur depuis six ans maintenant, le programme Après la cloche étend sa portée à davantage de banques alimentaires au pays. En collaboration avec ses entreprises partenaires, Banques alimentaires Canada distribuera 175 000 sacs de denrées nutritives à plus de 190 communautés de chaque province et territoire d’un océan à l’autre.

Les familles des villes difficiles d’accès comme Bella Coola sur la côte centrale de la Colombie-Britannique et des communautés uniquement accessibles par avion comme Clyde River, au Nunavut, recevront des sacs de denrées nutritives pour huit semaines, qui comprendront divers aliments sains comme du houmous, des craquelins, du gruau et du lait de longue conservation.

Les sacs de denrées du programme Après la cloche contiennent des aliments nutritifs de grande qualité qui sont évalués par un diététiste chaque année. Grâce à notre généreux partenaire en matière de produits frais, Subway Canada, les banques alimentaires reçoivent également une subvention qui permet d’ajouter des fruits et légumes frais à chaque sac afin que les enfants disposent de tout ce dont ils ont besoin pour alimenter leur corps et leur esprit.

Banques alimentaires Canada s’engage à respecter les valeurs de diversité, d’équité et d’inclusion en milieu de travail et dans l’ensemble du réseau de banques alimentaires. Au moment de sélectionner les nouvelles communautés soutenues par le programme Après la cloche à l’été 2022, Banques alimentaires Canada a intégré ces précieux principes afin de s’assurer d’inclure les groupes marginalisés et mal desservis.

Chaque communauté ayant présenté une demande Après la cloche a été évaluée en fonction de plusieurs critères, dont le taux de pauvreté infantile, le niveau d’insécurité alimentaire des ménages et le pourcentage de la population issue des communautés autochtones ou racisées. Nous avons également tenu compte de l’indice de vulnérabilité financière qui permet de cerner les quartiers les plus vulnérables sur la base de facteurs tels que le niveau de revenu disponible après les dépenses de première nécessité. Banques alimentaires Canada a ainsi réussi à cibler et à prioriser les communautés les plus vulnérables dans le cadre de sa vision d’un Canada où personne ne souffre de la faim.

L’école est finie. Vous êtes prêts?

Chaque année, la demande de sacs dans le cadre du programme Après la cloche de Banques alimentaires Canada est beaucoup plus élevée que ce que nous pouvons offrir. Si nous voulons continuer à étendre ce programme essentiel et que les petits estomacs restent pleins tout l’été, nous avons besoin de votre aide.

DONNER

Faites un don pour nous permettre d’aider encore plus d’enfants et de communautés en 2023.

APPRENDRE

Les entreprises peuvent contribuer à faire connaître le programme Après la cloche ainsi que son importante incidence pour les enfants et les familles du Canada en diffusant l’information auprès de leurs employés dans le cadre d’événements éducatifs comme des dîners-conférences.

PARTAGER

Faites circuler le programme Après la cloche dans votre équipe et sur les médias sociaux.

Merci à nos partenaires du programme Après la cloche 2022!