Accueil Lisez notre blog Janvier 2019 Coup de projecteur – Chrissie Roberts, East Wellington Community Services

Coup de projecteur – Chrissie Roberts, East Wellington Community Services

Coup de projecteur – Chrissie Roberts, East Wellington Community Services
Nous souhaitons toujours en apprendre davantage sur les personnes qui travaillent dans les banques alimentaires du Canada! Ce mois-ci, nous braquons les projecteurs sur Chrissie Roberts, qui travaille pour l’organisme East Wellington Community Services East Wellington Community Services à Erin, en Ontario.


Quel est votre rôle dans le réseau des banques alimentaires?
Je suis superviseure de deux banques alimentaires situées à Erin et à Rockwood, en Ontario.

Décrivez votre journée de travail typique en un mot.
Gratifiante!

Qu’est-ce qui vous a motivée à vous impliquer dans les banques alimentaires?
J’ai grandi dans cette communauté et j’ai vu qu’il y avait un besoin réel parmi mes voisins. L’organisme East Wellington Community Services a eu un effet énorme sur la communauté. C’était pour moi une façon de contribuer à aider mes pairs.

Quelle est votre plus grande réalisation dans votre poste actuel?
En 2018, nous avons remporté le prix de l’innovation de l’Ontario Association of Food Banks (OAFB), qui est remis à une banque alimentaire ayant adopté une approche novatrice en matière d’engagement et de service communautaires.

Quel est le plus grand défi que vous devez surmonter dans votre poste actuel?
Comme tout organisme sans but lucratif, notre plus grand défi consiste à trouver du financement pour continuer à offrir nos programmes. Dans une communauté rurale, il y a très peu de logements à loyer modique. Nous aimerions aider nos clients à payer leurs factures et à ne pas avoir à dépendre d’une banque alimentaire.

Si vous pouviez faire un seul vœu pour régler le problème de la faim au Canada, quel serait-il?
J’aimerais que la banque alimentaire ne connaisse plus de journées « occupées » et que les personnes qui vivent dans la pauvreté disposent de plus de moyens pour répondre à leurs besoins quotidiens.

Quel talent aimeriez-vous le plus avoir?
J’aimerais être en mesure d’arrêter le temps. La vie va trop vite de nos jours.

Si vous pouviez remonter le temps et vous donner un conseil à vous-même, quel serait-il?
« Ne t’en fais pas pour rien. Vis un jour à la fois et écoute tes parents! »

Qui sont vos héros, réels ou fictifs?
Mes héros sont ceux qui aident notre banque alimentaire à Noël. Nous ne serions pas en mesure de remplir nos paniers de cadeaux et de nourriture pour Noël sans eux. Tout le monde peut être un héros!

Quelle est votre conception du bonheur?
Le bonheur n’est pas une question d’argent. Pour moi, il s’agit plutôt de passer du temps avec ceux qui nous aiment comme nous sommes. Il faut passer du temps en famille et avec ses amis!

Quelle est votre devise?
Soyez reconnaissant de ce que vous avez!

Apprenez-nous un fait inusité à votre sujet.
Peu de gens le savent, mais je connais les paroles et les chorégraphies de toutes les chansons des Spice Girls. Ma meilleure amie et moi dansions devant la fenêtre en baie chez mes parents comme si nous étions sur une scène.

Quelle chanson vous représente le mieux?
« Whatever It Takes », d’Imagine Dragons, est ma chanson préférée ces jours-ci. Sinon, la chanson thème de la série The Golden Girls, « Thank You for Being a Friend », d’Andrew Gold, me représente bien.

Connaissez-vous une banque alimentaire ou un acteur du milieu que nous pourrions mettre en vedette dans la prochaine édition du Coup de projecteur? Communiquez avec nous à l’adresse [email protected].

À ne pas manquez!

Faits saillants

apple

38 %

des denrées distribuées par les banques alimentaires canadiennes sont fraîches (par exemple : du lait, des œufs, des fruits et des légumes frais ou congelés, du pain)